Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • «Les États-Unis sont un facteur de guerres

    D’après le nouveau rapport publié par l'Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (SIPRI), le niveau des ventes d’armes dans le monde n’a jamais été aussi élevé depuis la fin de la guerre froide. Rachel Marsden fait le point avec Marc German, spécialiste en diplomatie d'entreprise.  Les ventes d'armes ont progressé dans le monde de 8,4 % entre 2012 et 2016, un chiffre qu'on peut expliquer par la guerre en Syrie, le conflit ukrainien et la Corée du Nord. Quels sont les enjeux de cette nouvelle course aux armements?  Depuis 1991 et la chute de l'URSS, Marc German estime ainsi que « les États-Unis sont un facteur de guerres, un facteur de troubles et de chaos. Il n'y a jamais eu autant de conflits sur autant de continents au même moment. Pour soutenir ces conflits, il faut soutenir ces équipements qui font la part belle aux industriels de la Défense. Donc le marché global de l'industrie de défense n'a jamais été aussi florissant, il y a une croissance constante d'environ 5 % par an depuis une décennie avec une légère explosion des besoins ces dernières années. »