Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Quels sont les défis agricoles et les enjeux alimentaires spécifiques aux pays du Nord et du Sud liés au changement climatique ?

    Les impacts observés et simulés, les défis observés concernent plusieurs dimensions qui sont liées. Les connaissances sur les liens entre CC et agriculture, encore débattues pour certaines, et dépendantes de scénarios climatiques, renvoient à une remise en cause de l’ensemble des fonctions et fonctionnements de ce secteur : maintenir/accroître les rendements et disponibilités alimentaires, en particulier sur les principales cultures alimentaires, mais aussi sur les productions fourragères; gérer l’évolution des qualités des produits, également impactées par le CC; gérer les variations de production (volume et qualité), liées à l’accentuation des variations et risques climatiques : variations entre années climatiques, mais aussi intensités d’événements pouvant accentuer des pertes de récolte; faire face à des effets possibles sur des maladies et ravageurs des cultures; faire face à des modifications des milieux, sols, paysages, écosystèmes, qualité et quantité de l’eau disponible3…; en sens inverse, anticiper l’évolution possible des services rendus par l’agriculture et la forêt, impactés par le CC, à la fois à l’échelle locale (incendie, inondation, biodiversité, paysagère) et globale (fixation carbone et réduction GES en particulier); prendre en compte, en conséquence, des changements d’usage des sols, des relocalisations importantes de cultures et des forêts, à la fois dans des stratégies réactives ou plus anticipatives et organisées. Tous ces enjeux socio-économiques de l’agriculture face au CC se construisent autour d’un débat politique largement alimenté par les scientifiques. Mais quel est son niveau d’autonomie par rapport à d’autres enjeux comme la biodiversité, la sécurité alimentaire, la santé, l’énergie, l’exclusion sociale? Le CC est-il une composante, un révélateur, un amplificateur ou même le socle d’une crise globale de l’agriculture et de ses transitions? À quel horizon peut-on construire cet enjeu? Est-il avant tout un discours habillant les différentes positions (et intérêts) d’acteurs sur l’innovation, la définition de « bonnes pratiques » et les formes d’agriculture ou bien est-il le fondement d’un nouveau paradigme agricole, de nouvelles concurrences, d’une nouvelle façon de considérer l’agriculture (débat sur Climate Smart Agriculture)? En tout état de cause, les enjeux socio-économiques du CC pour l’agriculture sont multiples et systémiques, invitant à développer les travaux sur les SA.